• Un problème à traiter en urgence

    Cadre de vie et sécurité des citoyens:

     

    cambriolages pied de biche

     

    Selon le bilan annuel de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales ( ONDRP) les cambriolages de résidences principales en Vendée ont augmenté de 44 % en un an.  

    En 2012, les gendarmes et la police nationale ont enregistré 1077 cambriolages de locaux d'habitations principales en Vendée. En un an, leur nombre s'est élevé de plus de 329 faits constatés.

    Cette statistique ne tient pas compte des tentatives ou cambriolages non déclarés ( estimés à 20 % des cambriolages avec vols et à plus de 69 % pour les tentatives )

    En cinq ans, le nombre de cambriolages de résidences principales a augmenté de 95 % , passant de 552 faits constatés en 2007, à 1077 en 2012.

     

    graphique évolution des cambriolages
    En intégrant les cambriolages de locaux industriels, commerciaux ou financiers et autres lieux, c'est 2583 faits de cambriolages qui ont été commis sur notre département en 2012.

    Désormais en Vendée, il se produit 7 cambriolages par jour. Le nombre de cambriolage est en hausse constante: sur les 6 prochaines années un Français a 1 risque sur 10 de se faire cambrioler.

    Chargé d'assurer le bon ordre, la sureté, la sécurité sur ma commune, sachez qu'en ma qualité de maire, si les prochaines élections municipales me sont favorables, je serai déterminé à tout mettre en oeuvre pour combattre cette délinquance et améliorer le bien-être des Castelolonnais.

    La sécurité ne sera garantie que si nous l'inscrivons dans une politique audacieuse dédiée à la protection des biens et des personnes, et plus conforme aux attentes de nos concitoyens.

    le maire est dans sa cité, le premier magistrat de la commune. Il doit donc veiller à la sécurité de ses concitoyens.

    Comment se fait-il que rien n'ait été proposé dans ce sens ?

    Il faudra bien réfléchir et agir pour ce qui constitue avec l'emploi, le logement et le cadre de vie, l'une des premières raisons de mon engagement.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :