• Un futur maire bâtisseur

    Le-temps-des-batisseurs_reference

     

    Une partie de la population et notamment les plus jeunes ménages est aujourd'hui exclue  du logement sur notre commune.

    Les ménages les moins aisés sont condamnés à aller chercher des logements ailleurs, souvent éloignés de leur lieu de travail, afin de trouver du foncier abordable. 

     Cela entraine évidemment  une augmentation des distances de déplacement avec un recours de plus en plus massif à l'automobile et des risques de segmentation sociale suivant les lieux de résidences.

    Seulement 1/3 des demandeurs de logement social sur notre commune a pu être logé en 2011. Les délais d'attente sont beaucoup trop longs.

    Faudra- t- il attendre encore six ans pour voir se réaliser " Les Prés de la Clais sud" et le " Centre ville 3"  dont les premières études remontent pourtant  à 2008 ?

    Nos jeunes devront ils attendre d'être à la retraite pour se loger au Château d'Olonne ? 

    Pour résoudre cette pénurie de logement abordable nous devons prendre des mesures fortes .

    Aujourd'hui l'aménagement public est en panne. Il est de notre responsabilité de le relancer par une politique foncière ambitieuse et active au service du logement. Nous utiliserons à cet égard le droit de préemption urbain, levier stratégique pour une production urbaine pertinente au regard des enjeux locaux. 

    Nous devons construire une ville équitable et durable: notre ville pour tous.

    Ce n'est que par la mise en oeuvre d'une politique volontariste d'accès au logement pour tous que nous pourrons résoudre cet enjeu social fondamental.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :