• Comment pourraient ils faire demain ce qu'ils n'ont pas su faire hier

    Les enjeux de la mutualisation.

    Les possibilités de mutualisation de services entre la Communauté de Communes des Olonnes et les communes des Sables d'Olonne, Olonne sur mer et Château d'olonne ont été renforcées par la réforme des collectivités territoriales du 16 décembre 2010.

    Dans un contexte de crise majeure de finances publiques, ces possibilités de mutualisation permettent d'améliorer l'organisation des services et abouttiront à diminuer certaines dépenses.

     

    cout

    Il s'agit en fait d'une nécessité d'économie budgétaire et d'optimisation financière ( lutter contre les doublons ) pour dégager des capacités accrues d'investissement.
     
    croissance
     
     
    La mutualisation des services ouvrira des perspectives nouvelles dans le domaine de la coopération intercommunale.

    Ce processus de mutualisation repose cependant sur une volonté politique, qui aujourd'hui semble ne pas être la priorité d'une très large majorité de nos élus communautaires.

    Une anticipation des effets de la mutualisation s'impose dès aujourd'hui.

    Alors que les effets de cette mutualisation auront pour conséquence de regrouper certains services au sein de l'intercommunalité , comment les élus de la majorité du Château d'olonne ont ils pu décider à l"unanimité d'investir près de 5 000 000 € dans la construction d'une nouvelle mairie sur leur commune. ?

    Ces élus affirment une nouvelle fois par cet investissement pharaonique leur incapacité à anticiper l'avenir, en souhaitant continuer à travailler à l'ombre de leur clocher.

    Dans le contexte actuel de crise financière, il eut été souhaitable d'investir une partie de cette somme dans la relance de l'économie locale.

    En mars 2014, vous devrez choisir entre un candidat favorable à la mise en oeuvre d'un plan de rationalisation des structures administratives communales et intercommunales entrainant de facto une meilleure efficacité de l'action publique au meilleur coût, ou bien choisir de continuer comme avant, avec les mêmes élus, incapables d'anticiper le changement..

    Gérer une commune ne consiste plus à connaitre le plan comptable, mais à anticiper l'avenir.

    En mars 2014, vous devrez choisir entre l'avenir ou le passé.   


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :